Accueil > Rechercher > Aide à la recherche > Histoire de ma maison > Terriers

Rechercher

Terriers

Sous l’Ancien régime, et particulièrement au XVIIIème siècle, des documents fonciers enregistrent les déclarations des propriétaires de biens immeubles situés dans le ressort d’une seigneurie, et à ce titre, assujettis à divers droits féodaux. Ils sont parfois pourvus de tables alphabétiques permettant d’identifier les noms de personnes. Ils comportent assez souvent des plans parcellaires permettant de reconnaître un immeuble existant à l’époque, accompagné de son descriptif. Parfois sont aussi conservés les registres de perception des droits associés (registres censiers ou de « lods et ventes »)

Les Archives départementales des Yvelines conservent des terriers prestigieux comme ceux de la seigneurie de Pontchartrain ou de la Maison royale d’éducation de Saint Cyr ; cependant bon nombre de ces fonds sont encore aujourd’hui conservés en archives communales, ou par des particuliers. Quelquefois les Archives en ont obtenu une copie sous forme de microfilm ou de fichier numérique, comme par exemple les terriers de Gargenville ou de Jouy-en-Josas.

Plusieurs séries du cadre de classement des Archives départementales peuvent être consultées en fonction de la nature de la seigneurie : séries A, E et J pour les seigneuries laïques ; séries D, G et H pour les seigneuries ecclésiastiques, exceptionnellement E dépôt (terriers conservés en commune).

Consulter les inventaires


Espace personnel
© Archives départementales des Yvelines - Plan du site - Extranet - Mentions légales - Crédits