Accueil > Rechercher > Expositions virtuelles > Dans le retro > Automobile et villégiature à Mantes-la-Jolie « La bonne étape de Paris à Deauville »

Rechercher

 

Automobile et villégiature à Mantes-la-Jolie « La bonne étape de Paris à Deauville »

274_1_img.jpg

Cote : 3Fi 138-293

Descriptif : Carte postale, du début du XXe siècle (vers 1914).

Publication : Après la construction de la ligne de chemin de fer Paris-Rouen, l’Hôtel du Grand Cerf, ouvert en 1780, qui vivait jusqu’à présent de l’animation des grandes routes, perd une partie de sa clientèle. Il doit alors s’associer à un autre hôtel et changer d’emplacement en 1844. A la fin du XIXe s., l’engouement des artistes pour les bords de Seine et l’avènement de l’automobile contribuent à lui donner une seconde jeunesse. La brochure touristique de l’hôtel vantant les mérites de ce « joli coin… près Paris » s’ adresse tout à la fois au « Touriste, Promeneur, Sportman, Monarque ou simple Gentleman ». Le 22 juillet 1894, lors de la première course automobile de Paris à Rouen, les voitures se ravitaillent dans sa cour où est installé un dépôt d’essence. Mantes-sur-Seine devient une étape régulière sur la route des plages normandes.

Zoom sur



Espace personnel
© Archives départementales des Yvelines - Plan du site - Extranet - Mentions légales - Crédits