Accueil > Rechercher > Archives en ligne > Iconographie > Les dessins de Louis Morize

Rechercher

Les dessins de Louis Morize

Abbaye de Notre Dame des Vaux-de-Cernay, Dessin sur calque, 1889, AD78 121J141

Fonds Louis Morize (121J)

Fils d’un pharmacien, Louis Morize est né à Chevreuse, le 16 janvier 1826.  Après avoir fait des études au Collège royal de Versailles, il vient à Paris pour suivre des études de pharmacie. A la mort de son père, en 1848, Louis Morize reprend pendant 4 ans la pharmacie familiale avant de retourner à Paris. En 1854, il se marie, mais sa femme meurt en 1859, lui laissant une fille. Il quitte la capitale pour revenir à Chevreuse où le duc de Luynes lui accorde l’autorisation de travailler à la bibliothèque du château de Dampierre. Il rencontre au sein de la Société archéologique de Rambouillet deux autres érudits locaux : le comte de Dion et Auguste Moutié. En 1870, il accepte l’hospitalité que le duc lui offre à Luynes (Indre-et-Loire) et après le mariage de sa fille avec Charles Gasnault, fils du régisseur de la terre de Luynes, s’y installe définitivement. Il fait paraître ses deux ouvrages : Recherches sur le canton de Chevreuse –dont la troisième édition paraît en 1889 - et Etude archéologique de l’abbaye des Vaux de Cernay (1889). Il meurt à Luynes, le 12 novembre 1915. Louis Morize représente le type d’érudit accompli, représentatif de son époque : à la fois archéologue, botaniste, dessinateur, bibliophile et historien.

Ce fonds est entré aux Archives des Yvelines entre 2003 et 2007. Une première partie composée des trois premiers volumes (121J 1 à 3) a été donnée en 2003 (entrée n° 1035 du 8 avril 2003) par Pierre Gasnault, arrière-petit-fils de l’historien local Louis Morize, auteur de monographies sur le canton de Chevreuse et l’abbaye des Vaux de Cernay (1892 et 1889),  don qui a été complété  en mai 2006 (n° 3574 du 31 mai 2006) par une partie plus conséquente, composée de pièces isolées ade formats et de supports très divers (papier, calques). En 2007, l’opportunité signalée par M. Pierre Gasnault d’une vente aux enchères publiques à Tours le 17 novembre 2007, a permis d’acquérir deux autres cahiers de dessins  (entrée n°3855).

 


Espace personnel
© Archives départementales des Yvelines - Plan du site - Extranet - Mentions légales - Crédits