Accueil > Nous connaître > Nos actualités > Actualités archivées > Actualités 2014 > Les seigneurs de Millemont sortent de leur réserve

Nous connaître

Les seigneurs de Millemont sortent de leur réserve

Conservés jadis au château de Millemont en forêt de Rambouillet, les aveux et dénombrements, fois et hommages de Phillippe d’Harville au roi de France François Ier, un magnifique registre enluminé ainsi que 29 volumes du Terrier du seigneur Rigoley d’Ogny viennent enrichir les collections des Archives des Yvelines

Le Conseil général vient de faire l’acquisition de documents d’exception qui enrichiront les collections des Archives des Yvelines. Conservés autrefois au château de Millemont en forêt de Rambouillet, l'"aveu"du seigneur d’Harville au XVIe s. et le terrier de Millemont du XVIIIe s. rappellent l’importance et l'originalité de la seigneurie de Millemont, qui  appartenait, avec Montfort-l’Amaury et Neauphle-le-Château, au duché de Bretagne jusqu’au début du règne de François Ier.


Les "aveu et dénombrement, foi et hommage" du seigneur d'Harville au roi François 1er

Les "aveu et dénombrement, foi et hommage" du seigneur d’Harville

Jusqu'à la Renaissance, les seigneurs d’Harville étaient les vassaux des ducs de Bretagne. En contractant un mariage en 1514 avec le futur roi de France, la dernière duchesse de Bretagne, Claude de France cède par usufruit puis à titre perpétuel ses terres et droits de suzeraineté à son mari, François Ier. Cet "aveu et dénombrement de la terre de Millemont rendu au roi par Philippe d'Harville […] reçu en la châtellenie de Neauphle le 24 octobre 1530" a été précieusement conservé par les différents propriétaires de Millemont.
L’enluminure en première page représente le seigneur de Millemont, Philippe d’Harville rendant hommage à son nouveau suzerain François Ier. Il lui remet l’aveu de sa seigneurie, nom donné au recensement des biens composant son fief. Agenouillé, Philippe d’Harville porte un manteau noir doublé d'hermine et une veste à manche bouffante "crevée" à la mode à partir de 1517. Devant lui, François Ier en digne héritier des capétiens, porte l'habit emblématique des souverains du Moyen Âge.

Les "aveu et dénombrement, foi et hommage" du seigneur d'Harville au roi François 1er en 153029 volumes du Terrier du seigneur Rigoley d'Ogny29 volumes du Terrier du seigneur Rigoley d'OgnyArmes de Rigoley d'Ogny


Espace personnel
© Archives départementales des Yvelines - Plan du site - Extranet - Mentions légales - Crédits