Accueil > Nous connaître > Nos actualités > Actualités archivées > Actualités 2017 > Le calendrier de l'Avent des Yvelines > 16 - Beynes | Les vestiges du château-fort

Nous connaître

16 décembre

FRAD078_150_2F116_02.jpg

Les vestiges du château-fort

Vue de membres de la commission sur les vestiges des remparts du château de Beynes, en juin 1893

Le château-fort de Beynes trouve ses origines au XIe siècle. Situé au bord de la Mauldre, le château occupe un emplacement stratégique et est un axe défensif important notamment lors de la guerre de Cent Ans. Au XVe, le château connaît de grands remaniements avec le développement de l'artillerie.

En 1553, le château passa à une favorite célèbre, Diane de Poitiers. Celle ci fit bâtir un nouveau logis pour son royal amant Henri II. Elle en fit la commande à Philibert de l’Orme architecte du roi, un des plus grands créateurs de la Renaissance. Celui-ci fera du château de Beynes un lieu propre à la promenade et à la détente. Le Château figure ainsi parmi les premiers répertoriés avec une charpente dont la technique a été inventée par ce grand architecte, précurseur du principe du "lamellé-collé".

Au XVIIIème siècle, le château est peu à peu abandonné et transformé en carrière de pierre. Le site en ruines est véritablement en péril dans les années 1960. Le château est racheté à cette période et son propriétaire entreprend alors un long travail de restauration du monument.

Le château de Beynes devient la propriété de la ville en 1967 qui se charge de sauver le domaine alors enseveli par la végétation.

En 2014, le château devient Monument historique.

 

Support
Photographie sur papier albuminé

Référence
Archives départementales des Yvelines
Fonds de la commission des antiquités et des objets d'art
2F 116/2


Espace personnel
© Archives départementales des Yvelines - Plan du site - Extranet - Mentions légales - Crédits