Accueil > Nous connaître > Nos actualités > Actualités archivées > Actualités 2019 > Peintre et Affichiste : Les deux visages de Luigi Castiglioni

Nous connaître

Peintre et Affichiste : Les deux visages de Luigi Castiglioni

Capture.JPG

Découvrez l'affichiste Luigi Castiglioni aux Archives Départementales du 30 avril au 6 juin !

 

Un combat de boxe au départ de sa carrière d’affichiste

L’artiste Luigi Castiglioni est né à Milan le 20 novembre 1936. A 5 ans déjà, en observant son père, peintre amateur, il se met à dessiner. Il débute à la Scala de Milan en créant des décors d’opéra. C’est en voulant remercier Rodolfo Sabatini qui lui a permis d’être exposé à Rome, qu’il va créer l’affiche pour le match de boxe Monzon - Bouttier du 17 juin 1972. Cette affiche va faire de cet artiste italien l’un des plus grands affichistes de son époque. Dans un contexte de démocratisation du poster et d’inventions comme l’aérographe, Castiglioni utilise l’affiche comme moyen d’expression : il illustre le sport, les évènements politiques, les causes humanitaires, les festivals de films, les pièces de théâtre…Il touche à tout et développe à la fois sa technique et ses talents qui font de lui un affichiste reconnu internationalement.

 

Un Yvelinois d’adoption

Castiglioni s’était établi définitivement en France, d’abord à Paris en 1960, puis avec son épouse à Maisons-Laffitte en 1979, où il est décédé en 2003 et où il est enterré. En 1979, il avait décoré entièrement le commissariat de Maisons-Laffitte à la demande du commissaire, son ami. Le visiteur qui passe par la ville peut également admirer « la rencontre » sur la rotonde du parvis de la gare.

Un « Musée » Castiglioni, géré par l’association Les Amis de Luigi Castiglioni est installé dans la maison où il vivait avec sa femme Tersilia, au 40 rue de Puebla à Maisons-Laffitte. La maison est entièrement décorée de ses fresques et de ses œuvres. Des visites commentées y sont proposées.

 

La donation exposée dans les Yvelines

L’exposition organisée par le PSTP met en lumière toutes les facettes du travail de l’artiste, depuis l’affiche qui l’a rendu célèbre, le match Monzon - Bouttier de 1972, jusqu’à son dernier tableau inachevé, « Le due Sorelle ».

 

Du 30 avril au 6 juin, Archives Départementales des Yvelines, 2 avenue de Lunca, à Montigny-le-Bretonneux : du mardi au jeudi, de 9 h 00 à 17 h 30, Entrée libre

Visites commentées les mardi 14 mai et 4 juin à 13 h 00, autour d’un café (durée 30 min) : réservation auprès de agauthier@yvelines.fr.

Du 11 au 22 septembre, à l’Orangerie du domaine de Madame Elisabeth à Versailles, ouvert du lundi au dimanche de 11h00 à 20h00. Visites commentées pour les journées du patrimoine le 21 septembre.

 

 


Espace personnel
© Archives départementales des Yvelines - Plan du site - Extranet - Mentions légales - Crédits