Série D - Archives des établissements d'enseignement d'Ancien Régime

La série D des Archives départementales a été conçue pour recevoir les archives provenant des établissements d’enseignement et les archives relatives aux sciences et arts sous l’Ancien Régime.

Aux Archives départementales des Yvelines, la série D contient, au titre des séquestres révolutionnaires, les documents provenant des collèges et des maisons d’éducation. Ces institutions ont été divisées en deux sections, l’une relative aux papiers des collèges des jeunes gens, l’autre consacrée aux institutions pour les jeunes filles. Cette dernière comprend un fonds d’une valeur considérable, celui de la Maison royale de Saint-Louis à Saint-Cyr.

Cette maison d'éducation pour les jeunes filles sans fortune (les célèbres "demoiselles de Saint-Cyr") fut fondée par Louis XIV et madame de Maintenon en 1686. Jusqu'en 1793, plus de 3 100 jeunes filles seront élevées aux frais de l'État. Filles d'officiers décédés en service commandé ou ayant ruiné leur santé et leur fortune au service de l'État, elles y reçurent une éducation novatrice mêlant théâtre, musique et enseignement général. 

Les Archives départementales des Yvelines ont informatisé la liste de ces Demoiselles de Saint-Cyrétablie à partir de l'ouvrage publié par Fleury Vindry en 1908. L'intérêt de cette publication réside dans le fait que les pensionnaires sont présentées, non seulement dans l'ordre alphabétique mais aussi par départements (actuels) d'origine et éventuellement par états européens. 

 

Les Lettres et les Arts ne sont pas représentés au sein série D car Versailles ne possédait ni bureau d'agriculture ni d'académie savante avant la Révolution.

 

Les Archives départementales des Yvelines proposent deux types d'accès à l'instrument de recherche de la série D :

 Document numérique en ligne Établissements d'enseignement d'Ancien Régime (Site Internet FranceArchives)

Document numérique en ligne Établissements d'enseignement d'Ancien Régime (Document au format PDF)