Le regard chez Castiglioni : captation et transmission des émotions

Donation Tersilia Castiglioni au Département des Yvelines

 

L’œil, les yeux, le regard,  la vue… C’est à travers ce motif récurrent que Luigi Castiglioni nous transporte dans son univers.

Il utilise le regard pour traduire les émotions et interpelle directement le spectateur dans ses affiches politiques et humanitaires. Traditionnellement, le regard est le reflet de l’âme : il traduit nos pensées les plus profondes et exprime la dualité de notre condition, partagé entre le caractère humain et animal. Ces yeux nous scrutent, nous regardent parfois avec ironie ou nous offrent leur confiance.

A l’instar de ses prédécesseurs (Alphons Mucha, Henri de Toulouse-Lautrec…), Luigi Castiglioni utilise l'affiche comme moyen de diffusion de son art. Il répond à des commandes tout en étant au service des causes qui lui tiennent à coeur. L'artiste est d'abord peintre : il réalise un tableau (sur toile, sur bois, sur marbre…) et une fois photographié, le tableau donne naissance à l’affiche. Ce medium permet de le faire connaitre du grand public.

Les œuvres présentées sont des affiches issues de la donation de Mme Tersilia Castiglioni faite au Département des Yvelines le 23 juillet 2018.

L'exposition « Peintre et affichiste : les deux visages de Luigi Castiglioni »  vous présente les affiches et le travail de l’artiste, aux Archives départementales à Montigny-le-Bretonneux, du 30 avril au 6 juin 2019.

 

En attendant, laissez-vous capter par le regard de ces personnages…

regard marianne.PNG.jpg025.jpgregard femme qui pleure.PNG.jpg009.jpgregard mohamed ali.PNG.jpg014.jpgregard chanteur.PNG.jpg027.jpgregard france 1998.JPG.JPG015.jpgregarde belle et la bete.PNG.jpg021.jpg.jpgregard cheval.PNG.jpg026.jpg